Notre Commune - La révolte des sabots

"1793 La révolte des sabots" écrit par Véronique Piazza (née à Parthenay)

A Chanteloup, près de Bressuire, la famille Barbeau vit des heures houleuses ; Jean-François, l’aîné, ne veut pas entendre parler de levée des troupes et ne demande qu’à pouvoir cultiver sa terre en paix, alors que Pierre, son cadet, est acquis aux idées républicaines et n’a qu’une idée en tête, s’enrôler comme soldat. Pierre se porte volontaire pour l’armée. A la ferme la vie continue, alors qu’à Chanteloup meurtres, répressions et exactions s’enchaînent…


 

Mars 1793.

A Paris la Convention vient de décréter la levée en masse de trois-cent mille hommes.

Dans l’Ouest, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase pour une population aigrie par la persistance d’une grande inégalité sociale, déjà excédée par la suppression de la liberté de culte et la persécution à l’encontre des prêtres…

A Chanteloup, près de Bressuire, la famille Barbeau vit des heures houleuses ; Jean-François, l’aîné, ne veut pas entendre parler de levée des troupes et ne demande qu’à pouvoir cultiver sa terre en paix, alors de Pierre, son cadet, est acquis aux idées républicaines et n’a qu’une idée en tête, s’enrôler comme soldat. Pierre se porte volontaire pour l’armée. A la ferme la vie continue, alors qu’à Chanteloup meurtres, répressions et exactions s’enchaînent…

Jusqu’au jour où Jean-François, revenant de Bressuire, trouve le village à feu et à sang. Sa mère, ses voisins ont été massacrés, et pire que tout, son épouse, la tendre Mathilde, qui porte son enfant, a disparu. Jean-François jette alors aux orties sa sacro-sainte neutralité ; il s’engage dans les troupes de l’armée vendéenne, et se met en quête de Mathilde… 

 

Editions Le Fil des Mots, Moissac
Prix de vente : 16,50 €

http://www.lefildesmots.fr/historique.php#2

****************************************************************

Courrier de Véronique Piazza adressé à la Mairie de Chanteloup le 3 janvier 2011 :

 

A l'attention

de la municipalité

et des habitants de Chanteloup

 

Madame, Monsieur,

Native de Parthenay, je viens d'écrire un petit roman, sur fond historique, narrant les aventures d'un paysan du bressuirais en 1793, en pleine révolte vendéenne.

Cet ouvrage est édité par une toute jeune association de Moissac, les éditions "Le Fil des Mots".

J'ai choisi de faire vivre les personnages principaux de mon histoire à Chanteloup, dans votre commune, que je n'ai hélàs pas le plaisir de connaître... mias pour laquelle je me suis surprise à éprouver une sorte d'affection au fur et à mesure que je faisais mes recherches et que je tissais mon histoire, un peu la même sorte d'attachement qu'éprouvent les paysans de mon roman pour leur village, leurs racines.

"1793, la révolte des sabots" est mon premier ouvrage. L'histoire de ce terroir me tient particulièrement à coeur, et j'ai pris grand plaisir à imaginer et conter les aventures de paysan ballotté par des évènements qui le dépassent, et lui faire croiser, au gré des batailles, des personnages comme Monsieur de Lescure, Monsieur de la Rochejaquelein, Renée Bordereau, dite Brave Langevin, ou encore Jacques Maupillier, natif lui aussi du village de Chanteloup, et dont le Puy du Fou célèbre la mémoire...

Je suis actuellement en train d'écrire la suite de cette histoire, où l'on retrouvera certains des personnages, sur fond de colonnes infernales...

Aussi est-ce avec grand plaisir que je vous offre un exemplaire de mon modeste roman, en espérant qu'il aura le bonheur de vous plaire.

Avec mes meilleurs voeux pour la nouvelle année, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

Blog : http://veropiazza-pointplume.skyrock.com/

 

ACTUS >>

Actualités