Notre Commune - Recensement de la population chanteloupaise

Chanteloup retrouve une population avec un regain de croissance grâce à un solde naturel positif.

Après avoir connu un pic dans les années 1880 (avec 1540 habitants), la population de Chanteloup n'a cessé de diminuer jusqu'en 1975 pour atteindre 815 habitants. La commune a ainsi connu une baisse de près de la moitié de sa population. Ce n'est qu'à partir des années 70-80, après l'exode rural, que la commune retrouve un certain dynamisme. Elle compte 994 habitants au dernier recensement communal de 2011.

Cette croissance démographique récente (+ 96 habitants depuis 1999) est liée exclusivement au solde naturel positif (plus de naissances que de décès), le solde migratoire étant quasiment nul. Cela s'explique notamment par l'arrivée ces dernières années de nombreux jeunes ménages qui ont fait des enfants.

Ce phénomène est assez atypique de la communauté de communes Terre de Sèvre qui voit sa population faiblement augmenter. Le taux d'accroissement démographique de Chanteloup entre 1999 et 2008 est ainsi supérieur à celui de la communauté de communes (+0,8% contre 0,2%), et même de celui du département des Deux-Sèvres (0,6%), malgré un solde migratoire (entrées-sorties) plus faible -0,1% contre +0,1% pour la communauté de communes et +0,5% pour le département).

Ce rajeunisement de la population chanteloupaise s'explique également par:
-   Une baisse constante et importante de son taux de mortalité depuis les années 70. Ainsi, celui-ci a été divisé par deux pendant cette période, passant de 13,2% en 1975 à 6,5% en 2008 (pendant que le taux stagne à l'échelle de la communauté de communes à 11,5% et du département à 10%)
-   Une hausse de son taux de natalité (passant de 13,7% en 1975 à 16,1% en 2008), pendant que ce taux diminuait dans la communauté de communes Terre de Sèvre et le département.

 

ACTUS >>

Actualités